collectif de responsabilité citoyenne

collectif de responsabilité citoyenne

VICTIME DES AUTRES ET BOURREAU DE SOI-MEME!

Je ne sais pas qui parmi vous a lu le livre de Guy Corneau:  Victime des autres, bourreau de soi-même, mais c'est un des ouvrages qui m' a plût en 2003, surtout les textes des pyramides!  Nos désordres et souffrances n' expriment en somme que nos résistances à redevenir Un, alors que c'est notre voeu le plus cher et la loi fondamentale de notre être. La spiritualité antique différe sensiblement de ce que j'ai connu, et vous aussi peu-être dans le giron chrétien de mon enfance.Il est notable que les Dieux de toutes les mythologies précédant le monothéisme chrétien sont animés de faiblesses bien humaines.La formulation du mythe chrétien fait en sorte que Jésus, Marie, et Joseph soient parfaits. Ils n' ont aucune faiblesses, ils incarnent donc des modèles difficiles à suivre. La culture egyptienne nous présente une figure bien différente. Isis, à la fois soeur et épouse d'Osiris, se déplace dans le monde spirituel à l 'instar de la Vierge Marie, mais en outre, elle posséde les attributs sexuels  qui font d'elle une femme à part entière. la représentation du bien et du mal élaborée dans la légende osirienne a moins de résonnances morales que dans la tradition chrétienne. Les Egyptiens de la culture pharaonique coçoivent le bien et le mal de façon complémentaire. Chaque être porte toutes deux en lui Que le Dormeur s' éveille! Que l 'être sorte de son ignorance de lui-même et revendique sa véritable nature. Isis se manifeste pour rendre la vie, mais une vie plus profonde, dégagée des soucis de la personnalité, une vie libérée du personnage. Isis représente les processus d'auto-guérison qui agissent au sein de chaque cellule. Ces processus font exactement ce qu'Isis fait: ils amassent les substances nécessaires au maintien de notre immunité physiologique.Dans le psychisme, il se passe la même chose. lorsque vous n' allez pas bien, si vous prenez la peine d 'écouter le malaise, vous viendrons à l' esprit toutes sortes d' élements épars, si vous suivez alors les différentes pistes qu'ils vous offrent, vous atteindrez le coeur de votre souffrance. Avec amour, tendresse, délicatesse, Isis nous aide à comprendre que tant nous restions du côté du personnage, il n' y avait pas de liberté en nous. L' art d'Isis la magicienne consiste à nous mener à une prise de conscience étonnante, ce jeu de la personnalité  auquel nous nous sommes prêté, ce jeu de mort n'est qu'une illusion.Notre essence plus profonde est immortelle. "Que le Dormeur s' éveille!".Et nospires tourments s'évanouissent comme songes.Du point de vue du soi, de l 'individualité éclairée, les peurs, les croyances, les complexes nous servent comme des outils ou comme des alliés pour découvrir notre nature essentielle. Dès que cette essence est perçue, goûtée, la personnalité perd son emprise. Les sages Egyptiens désignaient une réalité plus ample que la réalité psychologique, la possibilité pour l'être de mourir consciemment, de voyager dans d'autres mondes et de parvenir à une fusion complète avec la lumière. J'aime beaucoup l' interprétation de l' auteur égyptien  Anoubis Schenouda, il affirme que la momification est " le remède le plus sûr pour acquérir l' immortalité", une sorte de stratégie inventée par les  grands prêtres pour tromper la mort.Ils momifiaient le corps du défunt .Cela permettait à l 'initié de voyager dans la contrée de lumière jusqu'à la fusion avec le soleil sans retrouver de suite une nouvelle incarnation. Personnellement, je trouve cette interprétation tout à fait cohérente, car une fois la lumière conçue en soi, une fois la lumière née, elle doit s'affirmer, c'est à dire trouver son expression pleine et entière.



06/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres